Lettres et Humanités

Rencontre avec des enseignants d’Arts Plastiques sénégalais au Lycée Marlioz

Par HERVE SOLIGNAC, publié le mardi 17 octobre 2017 10:46 - Mis à jour le mardi 17 octobre 2017 10:46
Arts plastiques.png
Dans le cadre d’échange de textes et de dessins pour créer une bande dessinée entre des collégiens de Savoie et du Sénégal, organisé par Pays de Savoie Solidaire...


Dans le cadre d’échange de textes et de dessins pour créer une bande dessinée entre des 
collégiens de Savoie et du Sénégal, organisé par Pays de Savoie Solidaire, la classe Option Arts 
Plastiques du Lycée Marlioz a reçu deux enseignants sénégalais.
Sylla Khali Diop et Alain Mandiany, enseignants au Sénégal, Yannick Billard, responsable de Pays 
de Savoie Solidaire, accompagné de la graphiste Louise Poitou qui s’occupe de la mise en page 
de la Bande Dessinée n° 2 sont venus rencontrer les élèves de Premières et de Terminale.
Une première rencontre avec le professeur Hervé Solignac avait déjà eu lieu, deux jours 
auparavant ,dans le petit Collège des Bauges au Chatelard, mais en ce mercredi après midi, venir 
visiter une classe d’Arts Plastiques dans une grande structure comme le Lycée Marlioz a été la 
découverte d’un lieu d’étude et de création que les deux enseignants n’imaginaient même pas…
Quelle surprise pour eux de découvrir des élèves occupés à coudre, à démêler du fil de fer, 
peindre à l’aquarelle, ou travailler en volume avec du carton et un pistolet à colle, ou collecter dans 
les pages d’un catalogue des feuilles ramassées dans la cour…
Leurs yeux s’émerveillaient comme ceux des enfants lorsqu’ils découvrent des jouets sous le 
sapin…
Alain et Sylla se sont assis parmi les élèves, ont posé mille et une questions sur les motivations 
des élèves, leurs démarches artistiques et leurs choix des matériaux.
Sylla, artiste plasticien d’origine, après avoir observé chaque élève a dessiné une synthèse de 
l’ensemble des travaux des étudiants et nous a expliqué ses motivations.
Alain Mendiany nous a raconté comment il avait décidé de devenir enseignant en Arts Plastiques
dans un élan magistral typiquement sénégalais…
Tous deux nous ont expliqués les difficultés du métier de professeur au Sénégal, ainsi que celles 
liées au concours qui leur a permis d’être enseignant devant des classes de 60 élèves.
Ils ont souligné la chance qu’avaient nos élèves de s’exprimer par l’art, et pouvoir suivre cette 
option Arts Plastiques, qui n’existe pas au Sénégal.
Les quatre protagonistes ont présenté le projet d’échange de textes et d’illustration des bandes 
dessinées qui a débouché sur l’édition d’un deuxième volume qui rassemble les créations des 
deux pays et nous ont donné rendez-vous à rencontrer les auteurs de BD et poursuivre cette 
conversation lors du week end de la Bande Dessinée à Chambéry le week end du 7 et 8 octobre.
Alors, rendez-vous au 41 ème Salon de la BD de Chambéry les 7 et 8 octobre.
Hervé Solignac, Professeur d’Arts Plastiques