Voyages et sorties

Moi, j'ai dit « bizarre, bizarre »... comme c'est étrange ! (réplique célèbre de Louis Jouvet dans le film « Drôle de drame » de Marcel Carné, dialogues de Jacques Prévert, 1937)

Par BRUNO BUISSON, publié le mardi 17 octobre 2017 10:43 - Mis à jour le mardi 17 octobre 2017 10:43
IMG_5114.jpg
Morceaux choisis des carnets d'étonnement en Hongrie

Mardi 4/4/2017 DEPART

« Aujourd'hui, c'est le grand jour, nous voici prêts à découvrir la Hongrie dans quelques heures. » MD

« Quelques informations sur la Hongrie : située en Europe centrale, monnaie : le forint, le drapeau est constitué de trois bandes horizontales rouge, blanche et verte, peuplée d'environ 10 millions d'habitants. » VMP

« Notre matinée est passée très vite, car nous avons fait un bon contrôle de SES pendant 3 heures… Super, mais bon, nous étions désormais débarrassés et l'esprit libéré de toute contrainte scolaire. » MD

« On attendait que ça depuis plusieurs semaines. » RG

« Premier étonnement : la langue hongroise. Déjà, en arrivant à l'aéroport de Budapest, les mots sur les panneaux sont très longs et il y a beaucoup d'accents différents. Ensuite, dans la voiture, quand Luca et sa mère ont parlé hongrois, c'est absolument incompréhensible. » MD

« Nous sommes arrivés à Budapest à 20h20, il faisait nuit. J'ai trouvé cela bizarre car en France à 20h, il fait toujours jour. » VMP

« Les routes en Hongrie ressemblent beaucoup à celles françaises, et la signalisation aussi. Sauf qu'en France, il y beaucoup de ronds-points et en Hongrie beaucoup de feux rouges. Et il n'y a pas de péage, j'ai cru comprendre que les hongrois paient l'autoroute avec une vignette , comme en Suisse. » MD

« Tout le monde se demandait quelle tête avait son correspondant. Ce malaise quand on est sortis du bus ! Ils m'ont tous forcé à sortir en premier. » RG

« Les hongrois sont super accueillants ! » LP

« A la sortie du bus , je découvre ma famille "adoptive" pour la semaine, par chance, ils habitent à 5 minutes du lycée de Veszprem. » LM

« La langue hongroise est incompréhensible. On dirait de l'allemand mais plus doux. » LP

«  Je peux parler français avec ma corres et sa sœur mais je dois parler anglais avec sa famille. » AR

« La maison est très belle et super grande. Il n'y a vraiment pas de verrou aux portes des toilettes et salle de bain parce que ce n'est pas logique pour eux d'en mettre. » AR

« Hanna m'a gentiment prêté sa chambre; une fois installée, c'était environ 23h45, la mère d'Hanna m'a proposé à manger. J'étais très étonnée vu l'heure! » LG

 

« Une fois trouvée, ma correspondante m'a expliqué qu'elle habitait loin et qu'elle devait se réveiller à 5h20 pour prendre deux bus qui l'amènent au lycée Vetesi. » LB

 

Mercredi 5/4/2017 VESZPREM

« Nous avons commencé par la visite à pieds de Veszprem en 2 groupes, mais nous avons très vite formé qu'un seul grand groupe. » MD

« Nous sommes partis visiter la ville de Veszprem qui est une magnifique petite ville avec de nombreux bâtiments baroques, des ruelles étroites, des allées de pavés; ce qui donne tout le charme de cette ville. » MTD

« Pour rentrer à Zirc, on passait devant la station de ski Epleny. C'est surprenant de voir une station de ski, étant donné que la montagne est à 1000m ! » MD

« Le soir, on a écouté des musiques de chacune de nos playlists et on s'est rendu compte qu'on écoutait quasiment les mêmes ! » MD

« Leur lycée m'a surprise, il me fait un peu penser à Poudlard, l'école de magie dans Harry Potter. » LG

« Le lycée est plutôt ancien mais il y a des distributeurs automatiques ! Par contre, les hongrois arrivent très tôt le matin au lycée (7h30 alors que les cours sont à 8h). » MD

«  Pendant les récrés, il y a toujours de la musique dans le lycée et ils n'ont pas de surveillants. Ils ont aussi 5 ans de lycée alors qu'en France, on n'en a que 3. » AR

« Le fait qu'ils n'aient pas de pause déjeuner m'a laissée perplexe. Pour moi, manger à 12 h est essentiel ! » MDJS

«  On s'est déjà rendu compte d'une chose, c'est que la vie sur place n'était vraiment pas chère. En moyenne, un fastfood vaut 30 % moins cher qu'en France. » ZB

« On a ensuite pu changer notre argent. Un euro vaut 300 forints. » AR

« Je trouve que l'on a encore plus l'impression d'être loin de chez nous lorsque l'on se retrouve dans un pays avec une monnaie différente de la nôtre. » CR

« Depuis hier, j'ai appris quatre mots : jonapot (bonjour), szia (salut), koka (poubelle) koszi (merci) » LP

« 10h30-13h : visite de la manufacture de porcelaine. Je me demande comment ces personnes ont la patience de faire tous ces objets. Ca fait même mal au coeur de les salir pour manger. » MDJS

« La manufacture de porcelaine de Herend est spécialisée dans la porcelaine de luxe peinte et dorée à la main. » VMP

« Un musée magnifique où l'on se rend compte de la patience qu'il faut pour ces œuvres. Il y a ceux qui assemblent, ceux qui font les petits trous (8h de travail pour une petite tasse), ceux qui peignent. » LP

« J'ai beaucoup aimé la partie où ils expliquaient comment faire une porcelaine...J'ai adoré quand on a fait nos roses. » FK

« Nous avons essayé de créer notre propre rose en porcelaine mais la mienne ressemblait plutôt à un vieux chou pourri, une fois durcie. » CR

« Ensuite, nous avons participé à un événement annuel au lycée, l'après-midi francophone. Avec la chance que j'ai, je n'étais inscrit sur aucune des listes, je me suis donc baladé tout l'après-midi entre les activités, c'était sympathique ! » RG

« J'ai l'impression que tous les élèves ont un talent particulier et exercent une activité, voire deux ou trois activités extra-scolaires. » BC

« Les hongrois parlent super bien français ! Pendant les scènes de théâtre, tous étaient très à l'aise avec le français. Alors que quand on a essayé d'apprendre des mots hongrois… c'était impossible ! » MD

« L'après-midi, nous avons regardé des scènes de théâtre présentées par nos correspondants, puis nous avons fait des activités avec eux. Cela nous a permis de les connaître. » LJ

« On mange sans couteau ! Galère avec les pâtes ! » LP

« Personne ne traverse au feu rouge (contrairement en France) » LP

« Le saviez-vous ? Le stylo-bille, le rubik's cube et la goulache sont des inventions hongroises. » LP

 

Jeudi 6/4/2017 BUDAPEST

«  Réveil : 6h40, Petit-déjeuner : bacon frit à la poèle + 2 œufs + ice tea, température 12° » VMP

« J'avais particulièrement hâte d'aller à Budapest et je n'ai pas été déçue, j'en ai pris plein les yeux toute la journée. » BC

« J'ai vraiment été surprise de la petite taille du Palais présidentiel par rapport à celle de L'Elysée et du fait que nous pouvions nous en approcher relativement près. » LG

« Nous avons visité le château de Buda, qui est juste magnifique ! On dirait le château Disney. » LP

« Nous sommes allés au Parlement. Un monument immense et beau! L'intérieur du bâtiment est encore plus beau que l'extérieur. » FK

« Le château de Buda: en tant que "fan" d'architecture, j'ai apprécié de voir cet édifice ainsi que le Parlement: un bâtiment magnifique mêlant puissance et légèreté à la fois. »LM

« Deux gardes avec un sabre gardaient une magnifique couronne. J'ai remarqué qu'elle apparaissait sur les billets. » LP

« Le Mémorial des chaussures sur le bord du Danube, un lieu chargé d'histoire, poignant, on y a l'impression d'entendre les témoignages des victimes juives. » CR

«  Nous avons ensuite pu rejoindre le centre ville de Budapest où nous avons pu faire les magasins. Les prix n'étaient pas plus avantageux que chez nous, à notre grande déception. » MD

« La rue Vaci: une rue très animée et colorée, pleine de charme avec ses innombrables boutiques, ses stands, ses fleurs et ses ballons de couleurs vives. » CR

« Nous avons ensuite repris le bus pour nous rendre au Parc des statues. Ces statues sont celles qui ont pu être récupérées après la chute du régime communiste et la fin de la domination soviétique en 1989, il n'y a donc pas très longtemps. » AR

« Ce Parc des statues est très atypique et j'ai bien aimé. Il y avait des statues toutes différentes les unes des autres et le guide était très captivant, ce qui a rendu la visite géniale malgré le vent. » FK

« Le Parc des statues est un musée cimetière avec des anciennes statues communistes, autrefois, elles étaient dans la ville. » II

« En dehors des villes, il n'y a vraiment que des champs avec beaucoup de piliers électriques. » MD

« Les bus sont électriques à Budapest » LP

 

Vendredi 7/4/2017 VALEO LAC BALATON SARVAR

« Nous nous sommes rendus sur le site de Valeo, un constructeur de pièces automobiles. Après une présentation de l'entreprise par le directeur du site dans une salle de conférence, nous avons visité le site composé de deux secteurs, celui de la production et celui de la Recherche-Développement. » RG

« Deux axes de recherche chez Valeo: réduction des émissions de CO2 (par électrification), véhicules de plus en plus autonomes (jusqu'à rouler sans conducteur) » LP

« Nous sommes allés voir une imprimante 3D et les chaînes de montage avec les machines. C'était génial et pour moi, c'était la meilleure visite de la semaine. »AR

« Nous devions avoir une blouse, une charlotte et des sortes de clips aux pieds afin de ne pas avoir de décharge électrique. C'était vraiment intéressant. On était comme deux enfants à observer les machines ! » LP

« Après cela, nous sommes rentrées ma corres et moi, et nous avons beaucoup discuté sur la route. C'était incroyable car j'avais l'impression d'avoir une sœur à mes côtés. Nous partagions les mêmes passions, les mêmes avis, la même vision des choses… c'était incroyable ! » MD

« Nous avons pique-niqué au bord du Lac, dans un port de plaisance. Nous avons assisté à la mise à l'eau d'un voilier à l'aide d'une grue. » AR

« La vue sur le lac était magnifique. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si grand. A côté, le lac du Bourget est petit. Il a une longueur de 77km et au point le plus large, 17km. » MDJS

« Immense !!! Mais vraiment pas profond (max 13m), et du coup, l'eau est super claire et turquoise, c'est beau ! » MD

« Puis nous sommes partis direction les bains Sarvar pour se relaxer. Il y avait un jacuzzi, des bains chauds intérieurs et extérieurs ainsi que des toboggans. C'était superbe. » LP

« Les parents nous avaient préparé à manger des spécialités comme la goulache et des gâteaux, c'était vraiment délicieux. » AR

«  Nous avons ensuite participé à la fête du lycée : musique, jeux, danse traditionnelle hongroise… je me suis éclatée ! » MD

« Et maintenant place à la fête. Nous avons d'abord écouté un groupe de musique chanter et ensuite nous avons dansé comme des fous. Nous avons dansé une danse traditionnelle de là-bas. Les Hongrois en habits typiques, nous montraient et nous faisions pareil...Un moment inoubliable! » MTD

« Avec Julien, on a appris et dansé la danse hongroise. On s'est tellement amusés! Cette soirée, je l'ai adorée même si à la fin j'étais super fatigué. » FK

« Lorsque l'on a dansé tous ensemble, c'était GENIAL. » LP

 

Samedi 8/4/2016 BUDAPEST

«  Nous sommes arrivés au centre historique de Pest et un bâtiment a attiré mon attention, c'est un bar qui n'a pas été rénové depuis des lustres et c'est volontaire. Cet endroit insolite était vraiment extra : les décorations étaient improbables, comme des chaises au plafond, avec d'immenses draps colorés, les toilettes sont toutes taguées, il n'y a plus de place, ne serait-ce que pour un tag de plus. » LP

« La Maison de la terreur: la visite commence par une salle où se trouve un immense tank. C'est très impressionnant, surtout lorsque l'on imagine que cette immense chose circulait dans les rues. Sur les murs, sont représentés les nombreux visages de personnes victimes des gouvernements nazi et communiste.

Ces lieux chargés de souvenirs et d'histoire sont poignants et constituent le meilleur des témoignages. On a l'impression d'entendre les cris, les hurlements des victimes, et de sentir l'odeur de la mort. Je n'ai pas pu y rester très longtemps. » CR

« L'après-midi, nous sommes allés à la Maison de la terreur. Un homme nous a servi de guide. On a vu une cellule de torture, la propagande et nous avons terminé par les caves. Mon dieu, c'était flippant ! » LP

« Nous avons pu voir un char, des uniformes, des affiches de propagande et les cellules d'exécution avec des gibets. » AR

 

Dimanche 9/4/2017 FAMILLE

«  Ce jour-là, on a fait la grasse matinée (enfin !). On a bien rigolé avec les corres. On était déjà un peu tristes car on savait que le lendemain, c'était le départ. »

« Repas : il y avait vraiment beaucoup à manger ! Une soupe avec des nouilles dedans, des carottes et du poulet + des escalopes de poulet panées ou aromatisées + un gros plat de purée, un autre de riz, un autre de pâtes + des boulettes fromage-viande + un gâteau pomme-cannelle. C'est vraiment beaucoup trop !!! » MD

« Les magasins en Hongrie sont ouverts même le dimanche, j'ai été surprise. » AR

« Ses parents étaient à une sorte de messe mais ils ne sont pas chrétiens, c'est une religion spéciale qui apparemment n'existe qu'en Hongrie. » AR

« Luca adore vraiment la France, elle trouve que les gens sont sympas. Et sa mère aime beaucoup l'accent français et certains mots pour le moins étonnants : troubadours, prononciation, pomme de terre, quatre-vingt-dix-sept... » MD

 

« Le papa d'Eszti m'a emmenée dans son studio de musique où il joue avec son groupe, il fait de la batterie et il en a fait son métier. Le groupe a même joué une musique française, j'ai été très touchée! » MTD

« Le dernier jour en famille a été riche en émotions! Nous n'avions pas envie de nous séparer aussi longtemps avec Laura ma corres. » MTD

« J'ai été très heureuse d'avoir pu tisser des liens avec des gens qui habitent à des milliers de kilomètres de chez moi. J'ai appris que l'inconnu peut-être une magnifique découverte si seulement on lui donne sa chance. J'ai appris que la différence est une des plus belles choses du monde et qu'il ne faut pas avoir peur de faire de nouvelles rencontres et de découvrir un nouveau pays. » CR

 

Lundi 10/4/2016 RETOUR

« Un grand merci à ma professeur préférée, Mme Fruitier, qui a organisé ce voyage et qui a été notre deuxième maman. » MD

« Les hongrois sont-ils tous bilingues ? » VD

« Arrivée à Genève sous 26° après une semaine de mauvais temps. Retour à l'euro ! » MB

« Merci à la famille de m'avoir accueilli chaleureusement, j'espère être à la hauteur lors de l'échange inverse. » MB

« Je remercie ma famille hongroise qui a été très gentille et aux petits soins avec moi durant tout le séjour. » II

« En montant dans le bus, la maman de ma correspondante a pleuré, ce fut un moment plein d'émotion et à jamais gravé dans mon coeur. » MTD

« Köszönöm ezt a csodàs utazàst ! Merci pour ce magnifique voyage ! » CF

« Les séparations furent très difficiles. J'ai déjà envie de les revoir. » LP

« Je pense retourner à Budapest un jour car c'est une des plus belles villes que j'ai visitées. » LB

« Un grand merci à Mme Fruitier et M. Buisson qui étaient toujours présents dès que l'on avait besoin et qui ont été des accompagnateurs formidables. » MTD

 

 

Pièces jointes